INTERDISONS LA CORRIDA AUX MOINS DE 16 ANS

En France, les personnes de moins de 16 ans n’ont pas le droit d’être choisies comme témoin à un mariage, de voter à une élection, de créer une association… mais elles ont le droit d’assister à une mise à mort. Du 27 mai au 2 juin 2024, Lush France se mobilise avec le COLBAC (Comité de Liaison Biterrois pour l’Abolition de la Corrida) pour interdire la corrida aux personnes de moins de 16 ans.

Une centaine de corridas sont organisées et plus de 500 taureaux sont tués chaque année en France. Cette pratique cruelle, souvent défendue sous couvert de la tradition ou de l’art, est rejetée par une large majorité des Français·e·s. Le but ultime du COLBAC, que nous partageons, est l’abolition de la corrida. L’interdiction de la corrida aux moins de 16 ans est une première bataille que nous devons gagner, pour protéger les jeunes de la violence, pour lutter contre la transmission de la “passion tauromachique”, et, à terme, pour ouvrir la voie vers une interdiction totale.

Pour nous aider à y parvenir, nous vous invitons à :

  • Venir en boutique Lush signer une pétition adressée au Premier Ministre Gabriel Attal, qui s’est positionné publiquement dans le passé contre la corrida, afin de l’encourager à assumer cette position et convaincre le Parlement en vue de la prochaine PPL qui sera déposée et discutée au Sénat.
  • Si vous ne pouvez pas venir en boutique Lush, signer la pétition en ligne. (avertissement : images choquantes, sang)
  • Partager le message sur les réseaux sociaux avec le hashtag #RefusonsLaCorrida.

Pour en savoir plus : le site du Colbac (avertissement : images choquantes, sang)

500

taureaux (au moins) massacrés chaque année pour du divertissement

Le COLBAC a pour but final l’abolition de la corrida.

Né à Béziers en 1993, il œuvre plus spécifiquement pour la fin des corridas dans le Biterrois.

Il alerte, informe, sensibilise la population sur la barbarie tauromachique, ses victimes, ses soutiens directs et indirects. Il interpelle les pouvoirs publics.

Il s’oppose à la propagande et à la désinformation du milieu taurin, ainsi qu’à la justification de la torture animale comme relevant d’un art ou d’une tradition encore acceptable.

Il manifeste régulièrement pour imposer la question de la fin des spectacles cruels dans le débat public.

Tout en diversifiant ses formes d’action, le COLBAC se maintient strictement dans le cadre de la légalité et de la non-violence.

colbac.info (avertissement : images choquantes, sang)

  • Du 27 mai au 2 juin : campagne en vitrine et pétition disponible dans toutes les boutiques Lush en France.
  • Le 29 mai : happening près de la boutique de Lush Montpellier.
  • Après le 2 juin : la pétition reste active ! Vous pouvez continuer à la signer en boutique ou en ligne.
75

% de la population des départements dits “taurins” est opposée à la corrida

Sondage Ifop 2017 pour l’Alliance Anticorrida.

Pour en savoir plus : le site du Colbac (avertissement : images choquantes, sang)

Audio player image

12:11