Donations Charity Pot

Charity Pot : quels projets avez-vous financés ?

Grâce à Charity Pot, nous finançons des associations qui travaillent sur le terrain à rendre le monde meilleur…

Découvrez ci-dessous les associations que nous avons aidées ces derniers mois sur notre réseau France, Belgique et Luxembourg grâce aux ventes de notre crème caritative, disponible en pot et en format découverte solide ! (hors événements Charity Pot)

 

Mai 2022

Mission :

L’association vient en aide aux chats errants en les soignant, les identifiant, les vaccinant et les stérilisant, en sortant les chats de fourrière afin d’éviter l’euthanasie et en sociabilisant les chats craintifs ou sauvages. Ils sont ensuite mis à l’adoption afin de leur donner une chance d’avoir une famille pour la vie. Les chats trop vieux ou avec des pathologies lourdes sont gardés au sein de l’association.

Projet financé : Le projet de l’association est de permettre la réalisation de soins, d’opérations et de vaccins pour les chats recueillis au sein de l’association. L’objectif est de soigner très rapidement les chats en souffrance, d’assurer les traitements en pathologie et de stériliser un maximum de chats errants. Lush apporte un soutien financier pour les frais vétérinaires des animaux sauvés par l’association.

Mission :

As Queer As Folk est une association qui pratique, partage et promeut la danse traditionnelle dégenrée dans un objectif de lutte contre l’homophobie, la transphobie et le sexisme.Ce sont des espaces ouverts où elle cherche à remettre en question les rapports de genre et ceux du consentement. La création d’ateliers mensuels ainsi que l’organisation du festival trouvent leur origine dans le constat que la danse traditionnelle française est un espace de forte reproduction des normes hétérosexuelles et patriarcales. Les instructions de danse dégenrée ne tiennent pas compte de rôles genrés et on peut y danser entre hommes, entre femmes, guider et suivre quel que soit son genre, être bien accueilli·e quel que soit son orientation sexuelle ou son expression de genre. Elle souhaite également promouvoir les artistes féminines et/ou LGBTQIA+ sur scène.

Projet financé :

As Queer As Folk” est un festival sur un week-end de bal, d’ateliers de danse et de chant dégenrés qui a lieu du 24 au 26 juin 2022, à Rennes. Sont proposés sur 3 jours des ateliers de chants et de danses dégenrées ainsi qu’un bal le samedi soir et des espaces de réflexion autour du genre et du consentement dans la danse et la culture traditionnelle de l’Ouest. Le festival “As Queer As Folk” est également féministe et a pour objectif principal la lutte contre l’homophobie, la transphobie et la précarisation des personnes LGBTQIA+. Un autre objectif du festival est de partager largement la pratique de la danse dégenrée en créant un événement festif public, et ainsi de la promouvoir auprès du milieu des arts et traditions populaires, en particulier celui de Rennes.

Mission :

L’association est née de la volonté d’accompagner des femmes victimes de violences conjugales d’une manière douce et innovante. L’association pense que la société a le devoir d’accompagner des femmes victimes de violences conjugales à chaque étape de leur reconstruction et de quelque manière que ce soit. L’association défend le droit au répit pour ces femmes puisque leur existence a été menacée à un ou à plusieurs moments de leurs vies. L’engagement de l’association est le fruit d’expériences intimes, personnelles, professionnelles et citoyennes. Elle s’est ainsi construite autour de trois objectifs : créer des séjours de répit pour des femmes victimes de violences conjugales avec ou sans enfants, mener des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre les violences sexistes, sexuelles et de genre ainsi que créer des événements culturels et festifs afin de rendre visible ses problématiques auprès du grand public.

Projet financé :

Le projet est un séjour de répit qui vise à soutenir et accompagner de manière collective et individuelle des femmes victimes de violences conjugales. Il s’agit d’un séjour de 5 jours pour 6 femmes, orientées par des partenaires professionnel·le·s de l’association, au sein d’un éco-lieu sécurisant, en pleine nature, propice au dépaysement et au lâcher prise. Les femmes disposent d’une chambre individuelle, l’équipe accompagnante est composée d’une animatrice socioculturelle, d’une travailleuse sociale et d’une cuisinière. L’équipe est soutenue en amont, pendant et après le séjour par une psychologue clinicienne spécialisée sur la problématique des violences conjugales. Ces séjours sont entièrement pris en charge financièrement par l’association. L’essence de ce projet est de soutenir la reconstruction des femmes victimes en contrant les effets de la violence conjugale qui produisent un isolement, de l’impuissance et une destruction identitaire entre autres. 

Mission :

La Maison culturelle Franco-syrienne de Montreuil communément appelé « La Cantine Syrienne de Montreuil » a pour objectif de lutter contre l’exclusion et les préjugés à l’aide de la culture levantine et de nourrir des échanges transnationaux en s’appuyant sur l’échelle locale. À l’aide d’un espace de rencontres et d’échanges ouverts sur son quartier, la Cantine entend élaborer une solidarité matérielle et sociale entre les différentes communautés de notre territoire. Des ateliers de français, d’arabe et de cuisine levantine sont proposés. Aussi, chaque automne est organisé un festival internationaliste “Les peuples Veulent” au sein duquel activistes et artistes du monde arabe et d’au-delà se rencontrent à Montreuil pour partager leurs expériences.

Projet financé :

Les Jardins Suspendus de la Cantine Syrienne (JS) est un projet d’écologie urbaine et de partage culturel, qui aura lieu de juin 2022 à juin 2023. Ce projet consiste à aménager les toits de son espace afin d’y débuter un potager urbain participatif réalisé et entretenu par des habitant·e·s du quartier et des personnes réfugiées. Les légumes et herbes bio produites seraient utilisées pour la confection des repas. De plus, des ateliers de partage et d’initiation au jardinage et à la permaculture seront proposés gratuitement par des jardinier·ère·s et agriculteurs·rice·s venu·e·s de Syrie et du Liban. L’association espère, avec ce potager, continuer à favoriser la rencontre et l’entraide entre personnes exilées et habitant·e·s pour lutter contre l’isolement, les préjugés et la précarité.

Avril 2022

Combat : Environnement 

Mission : L’association Bure Stop 55 a pour objet d’empêcher tout enfouissement des déchets radioactifs en quelque lieu que ce soit et de soutenir toute action visant à stopper dans les années à venir la production des déchets radioactifs. À cette fin, l’association se propose d’informer le public et susciter la participation des citoyen·ne·s à cette lutte, protéger l’environnement et le cadre de vie dans l’intérêt des générations à venir, protéger la santé publique et défendre en justice l’ensemble de ses membres et leurs intérêts. L’association exerce ses activités sur l’ensemble du territoire mais peut également les pratiquer dans les espaces internationaux.

Projet financé : Le projet est l’édition d’une brochure illustrée appelée “Cigéo, les liaisons dangereuses” : un ouvrage de 116 pages exposant les « pièges » que présente le projet Cigéo à divers niveaux, tout en permettant un rappel informatif et en interrogeant des dysfonctionnements démocratiques : loi Bataille, piège des subventions pour la région de Bure, lobbying au niveau parlementaire, piège de la réversibilité, campagne répressive envers les opposant·e·s, dysfonctionnements et lacunes en matière de participation réelle citoyenne. L’ensemble est illustré par de nombreux dessins (manifestations, actions, temps forts, etc.) afin de montrer le poids de cette lutte environnementale qui dure depuis trente ans environ. Ce document apportera un éclairage sans restriction qui ne peut qu’enrichir la réflexion des élu·e·s, des scientifiques, des médias et de la population. Il apporte un éclairage sur les mécanismes ayant permis l’avancée du projet Cigéo, malgré ses caractéristiques hors-normes et dangereuses et engage un réflexion sur les défauts et manques de notre « système » démocratique actuel.

Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais d’impression de l’ouvrage.

Combat : Environnement 

Mission : L’Atelier Soudé sensibilise à la lutte contre l’obsolescence programmée en proposant des ateliers de revalorisation et de co-réparation, dans lesquels chaque déchet devient une ressource, autour de 5 axes différents : la formation, la réparation, la création, l’éducation, la sensibilisation. Toutes ces activités visent à sensibiliser à la préservation de l’environnement par le biais de la lutte contre les déchets. 

Projet financé : Le projet est l’organisation du R festival, qui aura lieu du 3 au 6 juin 2022 et qui a pour but de sensibiliser massivement le public sur la seconde vie des produits, d’encourager les consommateur·rice·s à adopter de nouvelles pratiques et de sensibiliser aux nombreuses alternatives de consommation, à travers une multitude de formats artistiques (spectacles, œuvres participatives, ateliers de création d’objets d’art, réalisation d’un stop motion, projection de court-métrages).

Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais des personnes intervenantes, la logistique et les frais de communication

Combat : Environnement

Mission : L’association La Bête Rave a été créée en 2014, elle a aidé à la mise en place de plusieurs jardins collectifs, en amenant conseils, matériels et plants, ainsi que des animations autour de la paysannerie et l’autonomie. L’association La Bête Rave veut promouvoir et pratiquer une agriculture paysanne, favoriser les échanges de savoirs et développer des activités collectives par une approche sociale et intergénérationnelle, ainsi qu’aider à la régénération de la vie et de la biodiversité, avec la mise en place de jardins collectifs, l’organisation de commandes groupées (plants d’arbres fruitiers et de légumes) et d’animations sur les thématiques de l’autonomie paysanne. Depuis bientôt 4 ans, leur ambition est d’expérimenter diverses techniques pour redonner vie au sol et avoir un impact positif sur l’environnement : des arbres ont été plantés, une mare a été créée, une serre pour produire des tomates collectivement et les vendre à prix libre a été mise en place l’année dernière, ce qui a permis de faire un premier lien avec les habitant·e·s du village et partager avec eux·elles leur sensibilité à la paysannerie.

Projet financé : Le projet est l’expérimentation et la mise en place de plusieurs techniques pour relancer la vie du sol et la biodiversité sur un terrain de 2 hectares, dès cet automne, en s’inspirant de formations faites sur les sols vivants avec Hervé Coves et très récemment sur l’agriculture syntropique (suivant la pratique d’Ernst Götsch et basée sur le processus naturel de la régénération des écosystèmes dans le but d’y introduire des espèces comestibles) ainsi que la mise en place d’une pépinière à prix libre pour reproduire ces pratiques sur d’autres espaces. À court terme, l’association souhaite partager ses pratiques et ses expérimentations en organisant des plantations et des chantiers collectifs. À long terme, l’association souhaite démontrer qu’il est possible de régénérer des terrains, même s’ils ont été saccagés par l’industrie et le capitalisme et aider à reproduire ce système ailleurs.

Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais liés au système d’irrigation, au matériel de protection ainsi que les graines pour les arbres et les légumes.

Site

Combat : Environnement

Mission : L’association Festival Lyon 0 Déchet organise des événements afin de sensibiliser les citoyen·ne·s de la Métropole de Lyon à la réduction des déchets et rendre accessible la pratique du zéro déchet, et met en lumière les initiatives locales. Son événement phare, le « Festival Lyon 0 Déchet » se déroule à la Maison de l’Environnement et au parc des berges du Rhône Sud (Lyon 7) le temps d’un week-end au printemps. La première édition s’est tenue en mai 2019 et a permis de sensibiliser un peu plus de 1000 visiteur·rice·s. Le Festival Lyon 0 Déchet est né du Lyon Clean Up Day : un événement sensibilisant à la réduction des déchets par des ramassages participatifs. Après deux éditions et environ 6 tonnes de déchets ramassés, l’association a ressenti le besoin du public d’aller plus loin. Le projet s’est concrétisé grâce à 8 associations co-porteuses, à l’implication de 150 bénévoles et au soutien de GrandLyon Métropole.

Projet financé : Le projet est l’organisation du « Festival Lyon 0 Déchet », parrainé par Jérémie Pichon, auteur de la Famille (presque) Zéro Déchet, avec au programme de nombreuses animations pour petit·e·s et grand·e·s afin d’apprendre dans un climat convivial et festif comment devenir acteur·rice du changement et réduire ses déchets. Grâce à des ateliers, conférences, tables rondes, projections et animations, les visiteur·rice·s seraient sensibilisé·e·s et formé·e·s à des techniques écologiques, saines et zéro déchet. Sur ce lieu, les acteur·rice·s du territoire y rencontreraient du public et seraient mis en lumière grâce à un village de stand. Ce projet permet de mobiliser les citoyen·ne·s autour d’un objectif commun. Les activités à jauges limitées sont à réserver à prix libre afin d’être accessible à tou·te·s.

Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais de communication, de logistique ainsi qu’une participation pour les animations.

Site 

Mission : Recycle Plastique est une association à but non lucratif qui a pour objectif de diffuser un message mondial #touskong et de montrer le bon geste afin d’être respectueux·euse de l’environnement. L’association a pour but de sensibiliser sur la répercussion de nos déchets sur notre planète, de façon ludique et humoristique pour toucher le plus grand nombre, à l’aide des réseaux sociaux, de ramassages, de sensibilisations auprès des écoles et de  partenariats avec les entreprises. L’association propose de l’inédit à l’international grâce au #touskong qui a pour but de ramasser ou faire un geste simple pour la planète en faisant une photo ou une vidéo. Leur mascotte KONG vient d’une anecdote personnelle. Tout vient d’un drôle de personnage qu’ils·elles ont croisé sur leur chemin (un singe), durant un séjour touristique au cœur du Cambodge durant l’été 2018. Il leur a envoyé un déchet (une bouteille en plastique) comme si lui aussi en avait marre de la pollution plastique causée par l’être humain. Tous les évènements auxquels Recycle Plastique a participé furent un succès, que ce soit en termes de mobilisation sur le terrain ou par les réseaux sociaux, en passant par le tri et le nombre de kilos ramassés après leur passage sur zone, et enfin, leur engagement sur la protection de l’environnement qu’ils·elles ont toujours mis en place pour avoir le plus de répercussion possible.

Projet financé : Le pire ennemi des randonneur·euse·s/alpinistes amateur·rice·s est le poids et ils·elles ont besoin de s’alléger au cours de l’ascension. De nombreux déchets ont été signalés. Le projet est de réaliser une ascension du 25 au 29 juin 2022, pour diffuser le #TOUSKONG (tous symbolisant “tout le monde” et Kong étant le symbole) au sommet du Mont Blanc, dans le but de sensibiliser sur la répercution des déchets causés par l’être humain : grimper à plus de 4800 mètres pour sensibiliser, alerter, signaler, ramasser… le plus de déchets possible et délivrer le message du #TOUSKONG. Tout le monde avec de la volonté et de l’abnégation peut faire changer les choses à son échelle.

Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais de stage de 5 jours pour 3 personnes en vue de l’ascension et le ramassage de déchets.

Mars 2022

Combat : Animaux

Mission : Souki ASBL est une asbl de protection animale créée en 2015 qui vient en aide aux chiens et aux chats abandonnés qui ont besoin de soins (chirurgie après accidents, stérilisations, vaccins…). L’association prend également en charge des chats errants et les stérilise afin d’essayer de réduire la surpopulation féline. L’association les nourrit tous les jours et leur fabrique des abris afin qu’ils puissent se protéger des intempéries et du froid. Les animaux sociables seront placés en famille d’accueil et les chats dits “sauvages” seront remis en liberté après avoir été soignés et stérilisés. L’association s’occupe aussi des chiens et chats qui sont soit vieux soit malades car ils ne sont adoptés par personne, elle les place à vie dans des familles d’accueil et prends tous les frais à sa charge (frais vétérinaires et nourriture). L’association vient également en aide à des propriétaires d’animaux démuni·e·s, qui décèdent ou qui partent en maison de retraite. Souki ASBL fait aussi un travail de sensibilisation pour faire changer les mentalités et montrer l’importance et la responsabilité que représente l’adoption d’un animal.

Projet financé : 

Le projet de l’association est de continuer à sauver les chiens et les chats qui en ont besoin. Les prises en charge coûtent très cher (frais vétérinaires, mise en ordre sanitaire après soins et nourriture) et les dons sont très rares. Les membres de l’association utilisent leurs fonds propres pour la majorité des frais et cette situation n’est pas durable.

Lush apporte son soutien à Souki ASBL en prenant en charge les frais vétérinaires (stérilisations, vaccins, identifications, opérations…) et la nourriture des animaux qu’elle recueille ainsi que la construction d’abris pour les chats errants.

Combat : Droits Humains

Mission : 

PLOUF souhaite faciliter l’accès à l’hygiène des personnes en situation de précarité en rendant aux laveries leur rôle de créatrices de liens entre les membres d’un quartier. L’association se donne ainsi pour mission de créer des cafés-laveries automatiques dans la région de Bruxelles pour permettre aux personnes dans le besoin (sans domicile fixe, à faible revenus, primo-arrivantes, migrantes) d’avoir accès à des machines à laver et des produits élémentaires pour prendre soin de soi mais aussi à un lieu chaleureux où elles peuvent se reposer, parler et se restaurer.

Projet financé : 

En janvier 2022, PLOUF a eu l’opportunité d’ouvrir son premier café-wasserette dans une cité sociale à Evere, en collaboration avec l’asbl Communa et le bailleur Everecity. La laverie est située au rez-de chaussée d’un immeuble qui héberge 16 femmes sans-abri dans le cadre du programme Housing First Belgium. Ce premier café-wasserette comptera 3 machines à laver et 2 séchoirs et sera accessible à tou·te·s les habitants et habitantes de la cité. Un accompagnement à la lessive et une permanence seront assurés 3 jours par semaine par un·e bénévole de l’association. Ensuite, l’association entamera des travaux pour installer un bar et une cuisine ainsi qu’un espace pour le frigo solidaire. L’association sollicite un soutien financier pour l’installation du lieu, l’achat des machines et des autres consommables écologiques. L’objectif est que l’association soit reconnue par les habitant·e·s les plus démuni·e·s de la cité comme un lieu où ils et elles peuvent trouver un espace pour créer du lien et avoir accès à des services de proximité qui répondent à leurs besoins. 

Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais de matériel ainsi que les frais pour l’aménagement du local.

Site

Combat : Droits Humains

Mission : L’objectif principal de l’association BruZelle est de collecter des serviettes menstruelles et de les redistribuer gratuitement et dans la dignité aux personnes vivant en situation de précarité. BruZelle a également une mission de sensibilisation, d’information, de communication, de conscientisation et d’éducation à la problématique des règles en milieu précaire ou en situation d’urgence. Depuis sa création, elle a distribué plus de 1 250 000 serviettes menstruelles aux personnes menstruées en situation de précarité. La crise sanitaire qui a débuté en mars 2020 a fortement impacté les activités de l’association car, d’une part, la majorité des boîtes de collectes étaient inaccessibles, les lieux qui les hébergeaient étant fermés, et, d’autre part, les activités de sensibilisation ont dû être mises entre parenthèses, les réunions étant interdites ou fortement réduites. En parallèle, la précarité en général et la précarité menstruelle en particulier n’ont fait qu’augmenter. 

Projet financé : 

L’association sollicite une aide financière afin de poursuivre ou de développer ses actions dans ces trois domaines : distribution accrue de serviettes menstruelles en milieu scolaire et dans les centres encadrant les publics les plus jeunes (serviettes à base de coton bio, sans plastique, sans parfum…), élargissement des ateliers de confection de produits menstruels lavables, lancement d’un projet pilote de sensibilisation à l’utilisation de la coupelle menstruelle. Les projets vont venir en aide à différents publics ciblés en situation de précarité et de grande précarité. L’aide apportée se fera en fonction des conditions de vie de chaque groupe de bénéficiaires. Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais de matériel (serviettes menstruelles, tissus, machines à coudre, matériel de couture, coupes menstruelles…) ainsi que les frais d’impression des supports éducatifs.

Combat : Droits Humains

Mission  : Saint-Denis Ville au Coeur est une association qui a pour but de créer en Seine-Saint-Denis une communauté inclusive et engagée pour répondre à la relégation du 93. Pour cela, elle accompagne les séquano-dionysien·ne·s dans toutes les étapes de leur engagement (sensibilisation, accompagnement, insertion dans une démarche collective, rassemblement militants).  En 2018, les jeunes de l’association Saint-Denis Ville au Coeur souhaitent intervenir dans des collèges de Seine-Saint-Denis pour aborder la question des LGBT+phobies avec les élèves. Iels connaissent de multiples refus. Suite à ces déconvenues successives, les personnes queers de l’association dressent un constat sans équivoque : il n’existe aucun espace de représentation des personnes queers de quartiers populaires pour rendre visible leurs revendications et faire avancer la lutte pour l’inconditionnalité de la dignité. Afin de faire entendre leurs voix, iels organisent la Première Marche des Fiertés en Banlieue le 9 juin 2019 à Saint-Denis après neuf mois d’organisation intense. Pour cette première, le succès fût impressionnant avec plus de 3000 participant·e·s et une couverture médiatique nationale. En plus de déconstruire le soi-disant obscurantisme des quartiers populaires, la plus grande manifestation de Seine-Saint-Denis en 2019 a montré en force la capacité de mobilisation des personnes queers de banlieues et leur détermination à faire advenir un monde libéré des oppressions systémiques.

Projet financé : 

L’association organise La Pride des Banlieues en Seine-Saint-Denis qui aura lieu le samedi 4 juin 2022. L’association a choisi cette date afin de s’inscrire dans le Mois des Fiertés (juin) et a pour ambition, à terme, d’organiser des marches dans d’autres villes de France afin de toucher le plus de quartiers populaires possible. Lush apporte un soutien financier pour les frais de communication.

Site internet

Combat : Droits Humains

Mission :  Find Yourself a été créé en 2018 dans le but de fédérer des femmes ambitieuses et bienveillantes, qui ont à cœur de se rencontrer et d’échanger pour s’élever les unes les autres. L’association défend la diversité et l’inclusivité, son féminisme est intersectionnel et les femmes transgenres sont prises en considération dans son combat. D’une part, elle organise des événements qui ont pour but de fédérer des femmes en quête de d’empowerment, de sororité et de bienveillance. Son objectif est d’accompagner ces femmes dans leur développement personnel et professionnel et de leur permettre de créer du lien. D’autre part, elle œuvre pour une meilleure représentation des femmes dans toute leur diversité dans les médias (Youtube plus particulièrement) grâce à une émission web qu’elle a lancée en juin 2021. Dans cette émission appelée le Find Yourself Show, l’association invite des femmes qui entreprennent, partagent leurs expériences et bougent les lignes, pour inspirer d’autres femmes et inciter à la réflexion.

Projet financé : Le Find Yourself Show est une émission web qui a pour ambition de mettre en lumière des femmes, reconnues dans leurs domaines d’activité comme anonymes et de leur permettre de partager leur point de vue sur un sujet donné afin de proposer une alternative aux émissions “mainstream” qui ne représentent pas, selon elle, les femmes, leurs projets et leur potentiel dans toute leur diversité. L’association prévoit à court terme de produire 5 autres épisodes afin de clôturer la saison. Lush apporte un soutien financier pour participer aux frais de tournage des 5 épisodes.

Site internet

Combat : Animaux

Mission : L’association Paris Animaux Zoopolis a pour objet l’amélioration de la situation des animaux, sans distinction d’espèce, sur le territoire de la ville de Paris. Elle met en œuvre les principes dégagés par Will Kymlicka et Sue Donaldson dans leur ouvrage Zoopolis. Celleux-ci montrent, dans ce livre, qu’à côté des animaux domestiques, vivant sous la domination humaine, et des animaux sauvages, vivant dans la nature sauvage, il existe une troisième catégorie (sociologique) d’animaux, qu’ils appellent les animaux liminaires et qui vivent dans la proximité immédiate des humains sans pour autant être domestiqués, comme les rats, les pigeons, etc. A partir de ce constat, les auteur·rice·s dégagent les principes permettant de vivre en société avec les animaux appartenant à ces trois catégories (animaux domestiques, liminaires et sauvages).

Projet financé : L’association souhaite mettre la lumière sur des pratiques cruelles largement méconnues, qui concernent des animaux négligés par le mouvement de la cause animale : les poissons et les pigeons. Son projet consiste à documenter par des images des actes de cruauté légaux en France : le rempoissonnement, la pêche au vif et la capture des pigeons dans le but de les tuer. L’association diffusera des vidéos pour dénoncer et demander d’interdire ces pratiques.

À court terme, le but de l’association est d’ouvrir largement un débat sur ces pratiques en rappelant haut et fort que les poissons souffrent et ne sont pas des jouets et de convaincre les villes concernées de cesser de tuer des pigeons, d’organiser une cohabitation pacifique avec tous les animaux liminaires et de privilégier les méthodes non létales comme les pigeonniers contraceptifs. À moyen terme, l’association souhaite interdire dans la réglementation française la pêche au vif et le rempoissonnement à but de pêche et que ces catégories d’animaux (pigeons et poissons) aient un véritable statut juridique afin qu’ils ne puissent plus être tués. Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais de captation d’images vidéos par des professionnel·le·s vidéastes et le montage ainsi que les frais de matériel de campagne.

Site internet

Combat : Animaux

Mission : L’association a pour vocation d’accueillir des animaux victimes de maltraitance ou d’abandon, réhabilités de laboratoire ou réformés d’élevage. Située en Charente, l’association est la seule structure spécialisée sur le département et une des seules au niveau national à s’occuper des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) tels que lapins, rongeurs, oiseaux, reptiles au cas par cas… Elle sensibilise le public à la condition animale lors des portes ouvertes et lorsqu’ils·elles parrainent un pensionnaire du sanctuaire. L’association pratique aussi la médiation auprès de jeunes en difficulté et promeut le bien-être animal dans sa globalité.

De plus en plus d’animaux exotiques sont achetés en animalerie ou amenés illégalement via des trafics en France. De ceci, découlent de nombreux abandons et les structures capables de les prendre en charge ne sont pas nombreuses en France. Pour éviter qu’ils se retrouvent abandonnés dans la nature, l’association aimerait créer un espace pour eux au sein du sanctuaire. Le but est donc de mettre en place des structures adaptées pour participer à la prise en charge de ces animaux et de ce fait, éviter de créer de nouvelles espèces exotiques invasives (comme cela a pu être le cas avec les tortues de Floride par exemple).

Projet financé : 

Existant depuis 2015, l’association est de plus en plus sollicitée pour des animaux peu communs. Cela fait plusieurs fois qu’elle est obligée de refuser des prises en charge de psittacidés (perruches, conures, inséparables et perroquets) par manque de place et/ou de structures adaptées. Cette année, l’association a trois gros projets, dont celui de créer deux ou trois volières adaptées à ces espèces. Lush apporte un soutien financier en prenant en charge les frais pour les volières, le chalet d’accueil ainsi que pour les frais vétérinaires des animaux recueillis.

Site internet

Combat : Animaux

Mission : Depuis 2017, l’association Convergence Animaux Politique a pour objet de favoriser la prise en compte de l’animal dans les politiques publiques. L’association fait le lien entre le monde politique et les associations de défense des animaux. Grâce à la constitution d’un réseau de parlementaires et d’un travail d’influence, l’association amène les politiques à agir en se basant sur le travail d’expertise des associations.

Projet financé :  L’enjeu du projet 2022 de l’association consiste à faire de la condition animale un sujet incontournable du débat électoral et à préparer les avancées législatives du prochain quinquennat en faveur des animaux, par le biais d’une campagne de mobilisation collective des candidat·e·s (appelée “Engagement Animaux 2022”) et de rencontres organisées entre les ONG partenaires et les futur·e·s élu·e·s. L’objectif de la campagne collective est d’obtenir des engagements concrets de l’ensemble des candidat·e·s sur toutes les thématiques liées à la condition animale. Les électeur·rice·s pourront ainsi faire leur choix en tenant compte de leur position, et les ONG rassemblées veilleront ensuite à ce que le ou la Président·e élu·e mette en œuvre ces mesures pendant son mandat. L’objectif des événements est de créer et renforcer les liens entre les associations et les futur·e·s élu·e·s (candidat·e·s) afin de faciliter le travail législatif et relationnel durant le prochain quinquennat. Pour la campagne “Engagement Animaux 2022”, l’association sollicite un soutien afin de pouvoir réaliser des vidéos pour alimenter ses réseaux sociaux et développer la seconde partie de son site web destinée aux élections législatives. Pour les deux événements, il s’agit de pouvoir couvrir les frais d’organisation et de communication. Lush apporte  son soutien en prenant en charge les frais de communication et de logistique.

Combat : Animaux

Mission : La mission première de l’association ANIMALIA – Refuge & Sanctuaire est de protéger, de défendre, d’agir et de sensibiliser chacune et chacun en faveur des animaux. Son refuge est agréé depuis fin 2017 par la DDPP de la Manche, pour une capacité d’accueil de 50 places « chats», 9 places « chiens » et divers NAC (lapins, colombidés, poissons) qui sont ensuite proposés à l’adoption. Elle accueille de façon pérenne au cœur de son sanctuaire, une grande diversité d’animaux domestiques (bovin, ovin, caprin, équin, porcin et gallinacées) sur une superficie de plus de 4 hectares. La plupart d’entre eux ont vécu l’abandon, ou bien ont été confrontés à leur mise en péril, ils trouvent au sanctuaire l’assurance dont ils ont besoin. La mission de l’association est avant tout d’être un modèle heureux, d’agir et de sensibiliser en faveur de la protection des animaux de compagnie, de ferme et sauvages et d’utiliser des moyens de communication pour informer le public. 

Projet financé :  La gestion de l’errance féline est déterminée comme priorité nationale dans le cadre de  « France Relance », et appuyée par la loi du 30 novembre 2021 contre la maltraitance animale, indiquant une volonté de mise en place opérationnelle par les collectivités territoriales. Le projet de l’association consiste à améliorer sa capacité d’accueil féline, afin de créer un centre de sauvegarde, de soins et d’orientation destiné aux chats trouvés errants sur les communes du territoire. En collaboration avec les institutions, elle souhaite mettre à disposition de la communauté son professionnalisme pour aider à l’organisation du processus. Lush apporte son soutien en prenant en charge les frais pour la construction de la dalle béton pour la quarantaine et l’infirmerie ainsi qu’une partie des frais vétérinaires.

Site internet

Combat : Droits humains

Mission : La mission principale de l’association Atelier Populaire d’Urbanisme de Fives Hellemmes Saint Maurice Pellevoisin (APU Fives) est l’information et l’accompagnement aux droits liés au logement de tout locataire ou propriétaire occupant·e la sollicitant et l’accompagnement des mobilisations d’habitant·e·s dans le cadre de la rénovation urbaine. L’association se base sur les logiques et méthodes de l’éducation populaire dans son action et son fonctionnement. Elle favorise la réflexion sur comment, par qui et pour qui est produite la ville à travers divers événements (projections, débats, balades urbaines…). L’association s’est créée en 2014 sur le modèle d’autres APU existants. L’histoire des APU sur la métropole lilloise est ancrée dans l’histoire de la ville, il s’agit de collectifs qui se sont créés quand il y a eu des enjeux de rénovation urbaine sur les quartiers populaires. L’APU Fives s’est créée dans un contexte de gentrification galopante et de rénovation urbaine du quartier ouvrier historique de la ville de Lille qu’est Fives. Elle a accompagné des centaines de ménages depuis sa création (en deux ans elle est passée de 200 ménages par an en moyenne à plus de 350…) et des collectifs d’habitant·e·s (tant pour demander la rénovation de leurs logements sociaux que pour d’autres, empêcher leur expropriation et faire valoir leur point de vue sur la rénovation de leur quartier).

Projet financé :  À l’occasion de la fin de la trêve hivernale, l’association organise pour la troisième année une semaine de mobilisation afin d’informer et de sensibiliser les habitant·e·s sur l’enjeu du droit à la ville. Ce festival aura lieu du 28 mars au 3 avril 2022 et sera composé des événements suivants : cantine vegan à prix libre, rencontre avec des médias libres, projection d’un film documentaire réalisé par des habitant·e·s du quartier de Saint-Gilles à Bruxelles, représentation à destination des jeunes publics, soirée débat sur la réalité et les enjeux des expulsions, conférence, balade urbaine ainsi qu’un débat autour de l’écologie populaire et des actions écologiques citoyennes (avec la participation de collectifs d’autres villes) et de moments plus festifs si la situation sanitaire le permet dans de bonnes conditions. À travers cette semaine de mobilisation, le projet permettra aux habitant·e·s d’être, d’une part, informé·e·s sur leurs droits et de solliciter, le cas échéant, l’accompagnement de l’association dans leurs démarches individuelles, d’autre part, de susciter des actions citoyennes menées par les habitant·e·s. Il s’agit aussi d’un moment de visibilisation des enjeux liés à la ville et à la lutte contre les expulsions domiciliaires. Lush apporte son soutien en prenant en charge les frais de réception, de matériel et de communication ainsi que les frais de déplacement des personnes intervenantes.

En image
Audio player image

12:11